MANUEL d'UTILISATION

Activités fonctionnelles / La Liste
Présentation

Dans cette activité le patient doit établir une liste pour répondre à une problématique donnée.

Le thérapeute choisit un scénario.

Chaque scénario propose :

 

  • Une mise en situation, présentée sous la forme d’un e-mail, d’un enregistrement audio ou encore d’un SMS.

  • Des documents de référence, obligatoires ou optionnels (exemple : livre de recettes).

  • Des « stocks », obligatoires ou optionnels (exemple : réfrigérateur).

 

Après avoir choisi son scénario (ciblé pour l’âge du patient), le thérapeute décide s’il souhaite afficher les documents et/ou les « stock » sur l’écran de son patient. Il peut ainsi moduler l’exercice comme il le souhaite. Il peut aussi ajouter ces éléments dynamiquement (en cours d’activité) pour travailler sur la flexibilité mentale du patient, par exemple en ajoutant une contrainte en cours d’exercice.

Les documents sont à la disposition du patient sur son propre écran. Il peut annoter les textes (surlignage, écriture) sur l’écran même ou sur le document-texte qui aura été imprimé.

L’élaboration de la liste elle-même se fait sur papier libre

Configuration

Au démarrage de l'exercice, le thérapeute voit l'interface suivante :

Cette interface va lui permettre de configurer et de contrôler la base documentaire utilisée dans le cadre de l'activité.

La première étape sera de choisir un scénario, via la zone située en haut à droite.

Chaque scénario possède ses caractéristiques propres : population ciblée, contexte, guidage, présence d'inférences, de perturbateurs...

Note : à terme, des outils de filtrage permettront au thérapeute d'identifier rapidement les scénarios en fonction de chacun de ces critères.

Un scénario est associé à un ensemble de documents, qui serviront de base de travail pour le patient.

Les documents sont classiquement de trois types :

  • Les Consignes : elles définissent un objectif pour le patient (préparer un repas pour des amis,...), ou un interférence sur le scénario (par exemple, un message qui modifie la consigne originale).

  • Les Références : elles définissent une base d'informations pour le patient, pour atteindre certains de ces objectifs.

  • Les Stocks : ils définissent ce que possède déjà le patient. Par exemple, si le patient doit faire les courses pour un repas, le thérapeute peut faire intervenir les stocks, pour que le patient ne note pas, sur sa liste, des éléments qu'il aurait déjà à son domicile.

Un scénario n'est pas figé : les documents proposés sont, pour certains, configurables. De plus, le thérapeute contrôle quand et comment présenter les documents au patient, et pourra, par exemple, les introduire au fur et à mesure de l'activité, voire ne pas utiliser certains documents.

La colonne de droite affiche la liste des documents disponibles. Elle permet non seulement de sélectionner un document (en cliquant dessus), mais aussi de préciser si ce document doit être disponible pour le patient ou non dès le début de l'activité, en cliquant sur la case de gauche : si cette coche est verte, le document sera accessible sur le dispositif du patient au démarrage de l'activité.

En cliquant sur un document, il apparaît immédiatement dans la zone centrale.

Certains documents sont interactifs : par exemple, il est possible de naviguer dans les pages d'un livre. Certaines interactions ne sont cependant possibles que pendant la phase de déroulement de l'activité, comme la lecture d'un enregistrement audio.

A la droite du document, le thérapeute trouvera les outils permettant de configurer et de contrôler le document.

La section Configuration (en haut à droite) est disponible pour certains documents. Elle permet d'en fixer les paramètres.

Par exemple, dans le scénario représenté, la consigne initiale peut être un email ou un message vocal. Sa complexité est aussi configurable. Dans le cadre d'un message vocal, le thérapeute aura le script du message à sa disposition.

La section Contrôle propose deux outils :

Le bouton de gauche vous permet de masquer ou d'afficher le document sur la tablette du patient. Il a donc le même effet que cocher/décocher le document dans la liste globale.

Le bouton de droite vous permet d'imprimer un document, pour travailler, avec votre patient, directement sur le support papier.

Enfin, des outils d'Annotations sont disponibles pour certains documents. Ils seront principalement utilisés quand l'activité aura été démarrée.

Pour démarrer l'activité, le thérapeute doit simplement cliquer le bouton Démarrer situé en bas à droite.

Déroulement de l'activité

Une fois l'activité démarrée, le patient aura à disposition, sur son écran, l'interface suivante :

La colonne de gauche reprend l'ensemble des documents exposés par le thérapeute. Son contenu est dynamique : si le thérapeute ajoute un document en cours d'activité, il apparaîtra immédiatement sur le dispositif du patient.

La zone principale présente le document actuellement sélectionné, avec ses éventuels intéracteurs (pour annoter, naviguer dans le document, jouer un enregistrement audio...).

Le thérapeute aura quand à lui une interface proche de celle de la configuration, à ceci prêt qu'il pourra désormais choisir le mode de synchronisation des affichages, comme évoqué ci-après.

Synchronisation des affichages

Par défaut, les affichages sur le poste THERAPEUTE et sur le poste PATIENT sont tous deux synchronisés : si le thérapeute sélectionne un document, il apparaîtra immédiatement sur l'écran du patient, et réciproquement. De la même manière, les actions de navigation dans un document sont par défaut répercutées sur les deux postes.

A noter : Le thérapeute peut ainsi naviguer sur un document qui n'est pas encore "affiché" sur le poste PATIENT : Le document s'affichera malgré tout sur l'écran du patient. Cette stratégie peut être utilisée pour afficher transitoirement un document (par exemple, un SMS).

Si le thérapeute souhaite naviguer de manière "masquée", par exemple pour consulter ou configurer les autres documents, il peut cliquer le bouton "Indépendants" en haut à gauche de son interface.

A partir de ce moment, le patient et le thérapeute seront libres de consulter des documents différents. Le thérapeute peut connaître le document actuellement affiché sur l'écran du patient grâce à la coche accolée sur la liste des documents.

Annotations

La plupart des documents permettent au thérapeute et au patient de saisir des annotations. Ces annotations sont disponibles via la barre d'outils présente sur chacune des deux interfaces.

Le logiciel propose actuellement deux couleurs de surligneur, et un stylo rouge.

La gomme efface quand à elle l'ensemble des annotations présentes sur le document.

La flèche, sur le poste de patient, permet simplement de désactiver l'outil Annotation, pour éviter de marquer le document par erreur.

Quand l'un ou l'autre des utilisateurs annote le document, les annotations apparaissent de manière synchronisée sur les deux postes.

Fin de l'activité

Quand le patient conduit à terme sa tâche, le thérapeute peut cliquer sur "Terminer". Il peut alors saisir des commentaires sur l'activité, et valider l'enregistrement des résultats en cliquant sur "Enregistrer".