Reconnaissance vocale au service du diagnostic des dysfonctionnements langagiers

Lors des 9èmes Journées de Phonétique Clinique le 27 mai, fut présenté le projet Evolex "La reconnaissance vocale au service du diagnostic des dysfonctionnements langagiers".


Cet projet est mené par l'INSERM, le CHU de Toulouse, l'Université Toulouse - Jean Jaurès, l'Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) et COVIRTUA Healthcare.

Pour détecter des maladies neurologiques, les orthophonistes, neuropsychologues et médecins font passer des tests lexicaux aux patients. Ces tests « papier/crayon » peuvent être longs et fastidieux et ne permettent pas un recueil précis et fiable des temps.


L'objectif d’EVOLEX est d’automatiser ces tests en utilisant la reconnaissance vocale, pour faciliter la tâche aux professionnels de santé. De plus, les résultats automatiques étant plus précis et objectifs, EVOLEX permettra d’établir des normes d'évaluation et aidera la recherche sur les troubles neurologiques.